Fanny Andersson

C’est au sein de l’université Denis Diderot – Paris 7, que j’ai obtenu mon diplôme de psychologie clinique et de psychopathologie, après avoir suivi un cursus traitant des problématiques du lien social. Je reçois sur rendez-vous toute personne en difficulté, quelque soit son âge, au sein du centre paramédical Turbigo.

Afin d’accompagner au mieux le patient, diverses méthodes peuvent être utilisées :

METHODES

La psychothérapie à orientation analytique :
la séance se déroule en face en face. La parole du patient qui associe librement dans un cadre sans jugement, joue un rôle fondamental dans la mise en mots de la souffrance. Elle permettra de faire des liens avec les éléments du passé pour mieux comprendre la difficulté du présent, mais aussi d’aider la personne à trouver les ressources personnelles en elle pour avancer.

La psychanalyse :
Tout comme dans la psychothérapie, l’idée est de pouvoir aider le patient à apaiser sa souffrance et ses symptômes. Le travail s’effectue alors allongé sur le divan. Il s’agit d’une méthode d’investigation de l’inconscient et des différentes formes qu’il peut prendre, comme l’analyse des rêves et des souvenirs infantiles.

Les consultations avec médiation ( enfants-adolescents) :
Dessins, peinture, jeux, figurines… sont autant d’éléments de travail avec un public souvent plus jeune, pour créer une relation de confiance dans un premier temps. Ces outils, peuvent aussi permettre au patient pour qui la parole n’est pas toujours confortable, d’exprimer sa souffrance différemment.

A QUEL MOMENT PRENDRE RENDEZ-VOUS ?

Pour les enfants et adolescents
Lorsque l’enfant ou le jeune fait ressentir un malaise, lorsqu’il a un comportement dans l’excès ou dans le « pas suffisamment » par exemple :

  • Troubles au niveau du développement : sommeil, propreté, langage…
  • Troubles au niveau relationnel : difficulté de séparation, problèmes de scolarisation notamment avec les autres enfants/adolescents, troubles du comportement.
  • Environnement social et personnel : violences physiques et/ou psychiques, conduites « à risques », addictions, anxiété, faible estime de soi, conflit avec les parents.
  • Vie affective et sexuelle: questionnement autour de la vie sexuelle, l’identité sexuelle, l’orientation sexuelle

Pour les jeunes adultes et adultes
Lorsque l’on se sent bloqué, ou envahit par une émotion ou une façon de penser, qui devient un obstacle dans le quotidien. L’aide et l’accompagnement peuvent aussi être plus ponctuelle.

  • Vie personnelle: angoisse et anxiété, quand il n’y a plus de sensation de bien être, choc traumatique, faible estime de soi, comportement de consommation ou d’addiction.
  • Vie de couple : conflits, problème de communication, interrogations.
  • Vie affective et sexuelle: interrogations autour de l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle, complications ou troubles divers.
  • Vie familiale : soutien à la parentalité, conflits et violences intra-familiales.
  • Vie sociale : difficulté dans le lien social et l’entourage.
  • Vie professionnelle : problèmes relationnels , insatisfaction.

Fanny A. Andersson
06 63 00 52 85
Pour en savoir plus sur mon parcours et ma formation